Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Serge Mouret, le fils de Marthe et François Mouret exerce son ministère dans un coin reculé de Provence, un village aux terres incultes, peuplé de gens incultes. Il vit dans sa cure, aidé par une servante nommée La Teuse, un personnage à la crête haute et au verbe fort et sa soeur Désirée Mouret l'a suivi, car c'est une simple d'esprit qu'il a décidé de protéger après la mort suicidaire de leurs parents. Zola décrit avec minutie la rencontre mystique de Serge avec la Vierge Marie, son extase devant les textes liturgiques, sa foi inébranlable. Zola dans ce roman propose peu de personnages. Le frère Archangias, une espèce de moine fanatique veille aussi sur l'éducation des jeunes gens du village des Artaud. Jeanbernat, un personnage athée, nihiliste, entouré de livres vit dans un ancien domaine, le Paradou. Il vit avec sa nièce Albine, une jolie jeune fille de 16 ans qui a fait du Paradou son univers profane. Lors d'une crise de mysticisme et sans doute à cause d'un refroidissement, Serge va tomber dans le coma et sera confié par son oncle le docteur Pascal, le scientifique de la famille Rougon-Macquart et certainement l'ombre tutélaire de Zola aux bons soins de Jeanbernat et de sa nièce. Serge s'éveillera à la vie après une amnésie totale. Le Paradou deviendra ainsi symboliquement le Paradis terrestre pour Albine et Serge. Zola, dans cette oeuvre fera référence à la théorie de l'inconciliable, à la mort, à l'amour et à la position critiquable de l'Eglise catholique, notamment dans l'intransigeance mortifère du frère Archangias, archange du diable qui découvrira grâce à un trou dans l'enceinte (autre symbole) la cachette des fugitifs. Le suicide pour Albine, l'indifférence déshumanisée de Serge et de la pauvre Désirée seront au rendez-vous.

Le docteur Pascal dira de son neveu Serge et de sa nièce Désirée : " De vrais Rougon, de vrais Macquart, ces enfants-là ! La queue de la bande, la dégénérescence finale".

Emile Zola, La faute de l'abbé Mouret.

Published by Christophe DOSTA - - Grands auteurs

commentaires

Hébergé par Overblog