Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

La première enquête pour meurtre menée par le commissaire Marcas, où la recherche d'un "mot perdu" le conduit à l'initiation en maçonnerie. C'est un livre court nous menant de la prise de Minerve par les Croisés en 1245 à une vente aux enchères de manuscrits maçonniques rares et précieux en 1998.

 

Giacometti Ravenne, In nomine, éd Pocket, 125 p, 7,50 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Policier

C'est un des livres les plus noirs qu'il m'ait été donné de lire. Zola dépeint dans un monde parisien où règnent la misère, la promiscuité, la saleté, les ordures, les sentiments et les travers les plus noirs de l'humanité que sont l'ivrognerie, la bêtise, l'avarice, la concupiscence, la méchanceté, la rancune noire, la haine farouche, l'ignorance crasse, l'alcoolisme, le vice, la brutalité faite aux femmes. Les hommes sont des fainéants, les femmes des harpies. Dans ce tumulte glacé, trois personnages principaux partagent l'affiche: Lantier, un véritable parasite calculateur et cynique, Coupeau un véritable abruti cuit par l'alcool et Gervaise, une jolie fille mais niaise et veule. Ce roman est à lire ou à relire pour ne pas dire que c'était mieux avant.

Emile Zola, L'assommoir.

 

 

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans

Eugène Rougon est l'archétype de l'opportuniste. Républicain en 1850, il rallie Napoléon III en 1851 et ne se pose aucune question sur sa politique répressive lors des débuts du Second Empire. Puis alors qu'il est chassé par la porte du ministère de l'Intérieur par Napoléon III, il revient par la fenêtre trois ans plus tard à la Chambre avec un titre de ministre sans portefeuille. Zola avait tout compris des moeurs politiques. A méditer aujourd'hui.

Emile Zola, Son Excellence Eugène Rougon, éd Arvensa, format Kindle.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Grands auteurs

J'ai découvert ce livre dans ma bibliothèque et mû par la curiosité je l'ai lu, mais je l'ai lu avec toute la circonspection due à cet auteur italien du nom de Papini à la fibre dévote bien inscrite dans ses gènes. Ce livre est une fiche d'identité historique du diable, ce qu'il est, ce qu'il n'est pas. Il est bien Lucifer, le porteur de Lumière assis à la droite de Dieu, mais qui a trahi plus par jalousie et par haine que par soif du pouvoir. Ce livre dépeint en filigrane ce triangle constant avec Dieu, Jésus, les hommes. Satan situé dans ce triangle tel un électron libre tente de faire souffrir Dieu, tente perpétuellement les hommes après avoir tenté trois fois le Christ dans le désert. 

Papini, Le diable, éd Flammarion 1953, 312 p.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Esotérique

Hébergé par Overblog