Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Nous sommes en 1786. Le roi Louis XVI semble encore populaire auprès de ses sujets alors que Marie-Antoinette est honnie par les nobles et le peuple. C'est dans ce contexte lourd que Nicolas Le Floch est chargé d'une enquête de meurtre après qu'un conservateur au cabinet des médailles a disparu. Ce personnage énigmatique est soupçonné de vol. Tout semble indiquer chez lui une double vie puisque chez lui on retrouve des vêtements de femme. Puis est découvert un cadavre d'homme, la tête écrasée et méconnaissable et surtout travesti en femme. C'est le point de départ de cette enquête qui mêle habilement des faits d'espionnage, des faux, les calomnies des Grands. Ce roman est le moment de découvrir les vraies origines du commissaire Le Floch, et surtout la résolution habile de l'affaire qui peut paraître un peu sommaire mais qui colle aux faits historiques.

Jean-François Parot, L'inconnu du pont Notre-Dame, éd. JCLattès, 434 p., 19,00€

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

François et Marthe Mouret, cousins germains et mariés mènent une vie paisible à Plassans avec leurs trois enfants, Octave, Serge et Désirée qui est une simple d'esprit. En toute quiétude, ils louent à l'abbé Faujas et à sa mère, un petit appartement situé à l'étage de la maison. Ce qu'ils ignorent, c'est que cet abbé est un véritable poison, un poison lent qui prendra possession lentement mais sûrement de la maison, aidé en cela par sa mère puis par sa sœur Olympe et son beau-frère qui se révèlent être des êtres abjects voulant s'accaparer la demeure. L'abbé Faujas a surtout pour mission secrète de rallier les bonapartistes et les légitimistes lors des élections législatives. Il y parviendra. Il chasse l'abbé Fenil du giron de l'archevêque. Il rendra folle d'amour et de dévotion Marthe qui mourra de phtisie, il fera chasser François de sa demeure en le faisant interner. Il fera de Rose la bonne de la maison une espèce de cancanière qui distillera le fiel contre François. Désirée sera placée en nourrice. Octave part à Marseille et Serge entre au séminaire. Seul le feu permettra à François de régler définitivement ses soucis. Zola dépeint avec une authenticité terrifiante la réaction veule de la bourgeoisie locale, notamment lors de l'incendie de la demeure de Marthe et François, mais surtout l'hypocrisie manifeste du clergé capable de toutes les audaces pour arriver à ses fins.

Emile Zola, La conquête de Plassans.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Grands auteurs

Hébergé par Overblog