Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

En l'année 1783, un volcan islandais perturba fortement les cieux européens, tant et si bien que certaines âmes simples ou superstitieuses y virent la main de Dieu. Notre héros Nicolas Le Floch, esprit pertinent et rationnel, apprend par des scientifiques renommés que seule la nature est capable de tels phénomènes et que seul l'homme dans sa versatilité et dans l'expression de ses sentiments les plus vils peut tuer par passion ou par rapacité. Le commissaire Le Floch sera donc amené à enquêter sur le décès suspect du vicomte de Trabard, sur une affaire de fausse monnaie, le tout dans un royaume de France endetté à outrance. Il croisera des personnages illustres et moins illustres, ceux qui ont fait la France d'alors.

Si le discours narratif est très bien écrit dans une langue riche, bien tournée, il n'en reste pas moins que cette intrigue m'a moins séduit que certains opus précédents.

L'année du volcan, J.-F. Parrot, éd 10-18,447 p

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

Le commissaire Antoine Marcas, flic franc-maçon part cette fois à la chasse aux Illuminati, une obédience mystique créée en Bavière à la fin du XVIIIe siècle par un professeur de droit canonique dénommé Weishaupt et disparue au début du XIXe siècle. Mais voilà que de nos jours réapparaît cette organisation secrète ayant pour but de conspirer contre l'ordre mondial afin d'en instaurer un nouveau grâce à une découverte scientifique majeure. De Paris à San Francisco, Antoine Marcas déjouera cette machination, en particulier grâce à ses connaissances historiques et symboliques de la véritable maçonnerie et à son instinct de flic intraitable.

Giacometti Ravenne, Le règne des Illminati, éd Fleuve noir,549p, 19,90€

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Policier

La regrettée Jacqueline de Romilly, de l'Académie française, avait publié début 2000 des chroniques à l'intention du magazine Santé magazine. Son but était fort simple : nous rendre éperdument amoureux de notre belle langue, la protéger, la faire rayonner. La maison d'édition de Fallois avait décidé en 2007 de réunir et de publier ses chroniques en un seul tome. Ce jardin des mots est devenu ainsi un paysage aimé. Pour contribuer à cette réussite, Jacqueline de Romilly utilise un triptyque fort simple : employer les mots correctement, ensuite les reconnaître dans leur histoire même, et enfin percevoir toutes les résonances poétiques qu'ils peuvent susciter. La mission est si bien réussie qu'il serait presque oeuvre d'éducation d'en recommander la lecture aux collégiens et aux lycéens, car comme l'auteur le rappelle, le langage est un instrument de précision, et l'instrument même de notre pensée.

Jacqueline de Romilly, Dans le jardin des mots, éd de Fallois, 311p

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Essais

Il s'agit d'un thriller théologique qu'on ne lâche pas facilement, même si l'intrigue paraît linéaire et convenue, agrémentée de coups de théâtre assez conventionnels.

En revanche, l'intérêt de ce roman réside dans l'analyse critique de la Bible et des Evangiles et vous lirez notamment une vérité qui doit servir de modèle pour toute réflexion scientifique ou non : " seules la recherche, la science et la connaissance peuvent conduire à la croyance et non l'ignorance, les dogmes et la négation des doutes. La croyance ne peut être aveugle ; elle doit être informée. Les gens qui croient sans garanties, ne sont que des simples d'esprit crédules et superstitieux. La croyance n'est valable que si elle repose sur le savoir"

Cette évidence rejoint en tout ou partie ce que M Comte-Sponville énonce avec une lumineuse sincérité dans son propos sur la spiritualité de la laïcité.

José Rodrigues Dos Santos, L'ultime secret du Christ, éd Pocket,567 p, 8,40 €.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Thrillers

André Comte-Sponville signe dans cet ouvrage un véritable plaidoyer pour le droit au doute. Il considère qu'on peut se passer de religion, mais pas de communion, ni de fidélité, ni d'amour. En effet, la vie est plus précieuse que la religion, la fidélité plus importante que la foi, et l'amour plus précieux que l'espoir ou le désespoir. Il revendique alors son droit de ne pas croire en Dieu en exposant six arguments irréfutables et quantifiables. Les prétendues preuves de son existence sont très faibles. S'il existait, notre expérience commune nous amènerait à le sentir plus près de nous. Le troisième argument, plus scientifique, réside dans le fait qu'on ne peut expliquer clairement ce qu'on ne comprend pas. Le mal occupe un espace démesuré et enfin, nous pouvons constater sans problème, que malheureusement, l'Homme est d'une médiocrité incommensurable.

Il est temps alors, devant les périls qui se profilent à l'horizon de résister au fanatisme qui se nourrit exclusivement de dogmatisme et de terrorisme. Nos armes contre cette double faute morale contre l'intelligence et la liberté sont la démocratie et la liberté de conscience. Sur ce dernier point, la laïcité permet aussi bien de protéger la religion que l'irreligion qui sont des droits.

En guise de conclusion, l'auteur revient sur la notion de fidélité qui se décline en trois séquences:la fidélité au vrai qui s'exprime dans le rationalisme, la fidélité à l'amour qui n'est rien d'autre que l'humanisme et la fidélité à leur séparation dont le moteur est l'athéisme.

"C'est l'amour, non l'espérance, qui fait vivre. C'est la vérité, non la foi, qui libère."

André Comte-Sponville, L'esprit de l'athéisme, éd Albin Michel, 219 p,

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Essais

Comment un livre aussi banal, une écriture aussi peu sophistiquée que possible ait pu attirer un si large public me laisse pantois. Même si parfois nous pouvons reconnaître quelques vérités et apercevoir la dure réalité de notre monde, ce livre ne raconte pas autre chose que le vide abyssal de la vie d'un couple que l'argent corrompt.

La liste de mes envies, Grégoire Delacourt, éd Le livre de poche, 183 p, 6,90 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans

Je relis avec intérêt et avec un certain détachement ce curieux livre écrit par Rebatet, cet écrivain au passé sulfureux, voire nauséabond. Certes, son autorité peut faire référence pour les compositeurs d'outre-Rhin, et sa vision des compositeurs français ou slaves est injustifiable, mais je dois reconnaître que sa perception de la personnalité de notre père en musique, Jean-Sébastien Bach est empreinte de sensibilité et d'une vérité plus que probable.

Il me semble que l'auteur avait été confronté à un Résistant communiste dans un débat télévisé et tous deux en fin d'émission s'étaient retrouvés en frère en humanité autour des mêmes compositeurs.

A lire pour une première approche du monde musical occidental.

Une histoire de la musique. Lucien Rebatet. Ed Robert Laffont

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Histoire

Pierre Lemaître réussit un coup de maître en publiant son roman Au-revoir là-haut sur une période aussi sombre que le conflit lui-même de 1914-1918, celle du retour des poilus dans leurs foyers. Deux d'entre eux sortent miraculeusement de leur trou d'obus, mais un des rescapés est affreusement mutilé et sera dès lors une "gueule cassée". S'ensuit alors pour lui un difficile voire impossible cheminement et retour vers la vie civile, aidé en cela par son compagnon d'infortune qu'il a sauvé. Tout les oppose. Edouard, la gueule cassée est issu d'une très grande famille bourgeoise dont le père a réussi dans les affaires. Ce père castrateur ne comprend pas les goûts étranges de son fils surdoué pour le dessin et son penchant pour la provocation. Albert, quant à lui est un être timide, maladif, peu porté sur l'action et qui lui aussi a vécu sous l'autorité d'une mère autoritaire, dans un foyer très modeste.

Puis au fil du temps, et au fil de leur fraternité quotidienne, Edouard échafaudera une escroquerie monumentale à portée nationale. Albert sera ses yeux, sa voix, ses jambes et ses bras.

Ce roman combine astucieusement deux escroqueries car dans le même temps leur lieutenant de tranchée grugera l'Etat en montant un projet odieux et malsain d'exhumation des cadavres, afin de leur donner des sépultures plus dignes. Ce scandale ébranlera fortement le gouvernement en place dès 1920, et la "chambre bleu horizon".

Pierre Lemaître pose avec force le délicat problème du retour des soldats à la vie civile et surtout il met en exergue cette omniprésence de la Mort après la Première guerre mondiale et la réinsertion douloureuse, voire inexistante des grands blessés de guerre aussi bien physiques que psychologiques auprès des leurs.

Son roman réunit de plus tous les ingrédients d'un très bon polar.

Au-revoir là-haut. Pierre Lemaître, éd Albin Michel, 566 p, 22,50€

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans

Autant j'ai une véritable admiration pour son Chat, autant je serais un peu plus circonspect sur le style de Geluck quand il entreprend "d'écrire" un texte.Même si quelques vérités ne sont pas bonnes à dire, je dois pourtant reconnaître que de ci de là cohabitent des évidences drôles ou moins drôles qu'il convient de révéler au public.

Par exemple, Geluck nous dit au sujet des beaux garçons qui emballaient les jolies filles croisées dans les boums que "les dés étaient toujours pipés et lui jamais"

Autre chose beaucoup plus sérieuse: "Peut-on rire des Juifs? On ne peut pas rire d'eux, si c'est de l'antisémitisme"

Et trouver la frontière est un vrai débat.

Philippe Geluck "Peut-on rire de tout?" éd JC Lattès 157p, 10€

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Loisirs

Christian Jacq, grand spécialiste des romans historiques ayant pour cadre l'Egypte des pharaons semble porter une fascination inconditionnelle à cette reine, épouse royale d'Akhénaton. Il est vrai que le buste qu'on connaît d'elle (visible au musée égyptien de Berlin) nous montre une femme sublime, au sourire énigmatique et au regard impénétrable. Elle sera l'Ombre du soleil, l'ombre de son mari et pharaon Akhénaton qui négligera et rejettera Thèbes dans les ténèbres, la capitale de son empire pour créer ex nihilo une autre dans les sables du désert, qu'il baptisera Amarna. Ce pharaon, mystique combattra les tenants de l'orthodoxie, inventera un rituel nouveau autour du disque solaire Aton,dispensateur de lumière et créateur de toute chose. La vraie question qu'on pourra se poser à la fin du roman sera la suivante: était-il un hérétique, un illuminé ou le dépositaire d'une religion révélée?

Néfertiti, Christian Jacq, éd XO, 366p, 21,90€

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

Hébergé par Overblog