Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Jean-Christophe Rufin décrit avec beaucoup de retenue et dans une belle langue son parcours de médecin, d'écrivain récompensé par plusieurs prix dont le prix Goncourt en 2001 pour Rouge Brésil et enfin celui d'ambassadeur au Sénégal. On ressent chez lui le goût pour la méthode scientifique et pour celui de l'imaginaire, goûts qu'il a découverts auprès de son grand-père, médecin résistant et déporté.

A lire pour comprendre le monde de la médecine et sa technicité parfois douteuse, l'engagement humaniste de cet écrivain, sa passion du récit.

 

Jean-Christophe Rufin, Un léopard sur le garrot, éd Gallimard, 284 p, 17,90 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans

Stephen King nous entraîne dans une aventure de science-fiction king-size dans laquelle une déchirure du continuum temps, une sorte de terrier, permet de modifier le passé dès 1958 pour créer un avenir plus radieux, bref un temps présent idyllique... Seulement le voyageur temporel comprendra que le passé ne se laisse pas faire, qu'il s'harmonise pour au bout du compte ne pas se laisser imposer par la force le new deal du voyageur. Ce voyageur bien imprudent, aura pour mission de sauver la vie de Kennedy à Dallas le 22 novembre 1963. Y arrivera-t-il ou non? Quel qu'en soit le résultat, ce voyageur sacrifiera une part de sa vie ..., car le voyage dans le temps est un instrument à plusieurs cordes dont certaines laissent de gros résidus.

Dans ma jeunesse, j'ai lu une nouvelle de S.-F. semblable à celle-ci où le voyageur temporel, en posant le pied pour la première fois sur le sol inviolé de la Terre aux prémices de la Vie, modifiera la vie de ses contemporains de manière grotesque, car son premier pas en écrasant le sol a modifié la structure cellulaire des micros-organismes vivants. Ce qu'on appelle aujourd'hui l'effet papillon.

Stephen KIng, 22/11/63, Le Livre de poche, 1044 p, 9,90 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - SF

Le Livre de Poche a pris l'heureuse initiative de demander à des intellectuels, des journalistes, écrivains de rédiger chacun un article sur la liberté d'expression, et de reprendre des textes d'auteurs classiques. Soixante textes composent l'ouvrage. Au-delà de la qualité certaine de ces personnes, je dois reconnaître que seul le texte de Voltaire publié dans le Traité sur l'intolérance en 1763 a retenu mon attention. Je cite : "Le droit humain ne peut être fondé en aucun cas que sur ce droit de nature; et le grand principe est, dans toute la terre : 'Ne fais pas ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît'. Or on ne voit pas comment, un homme, suivant ce principe, pourrait dire à un autre : 'Crois ce que je crois, et ce que tu ne peux croire, ou tu périras'... On se contente à présent, dans quelques autres pays de dire : 'Crois ou je t'abhorre ; crois, ou je te ferai tout le mal que je pourrai ; monstre, tu n'as pas ma religion, tu n'as donc point de religion : il faut que tu sois en horreur à tes voisins, à ta ville, à ta province'...Le droit de l'intolérance est donc absurde et barbare : c'est le droit des tigres, et il est bien horrible, car les tigres ne déchirent que pour manger, et nous nous sommes exterminés pour des paragraphes."

Tout est dit.

60 écrivains unis pour la liberté d'expression, Nous sommes Charlie, éd Le livre de poche, 5 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Presse

J'ai beaucoup d'admiration pour Olivier Bellamy qui anime tous les soirs sur Radio Classique une rubrique intitulée Passion classique lui permettant d'inviter des artistes, des professeurs autour de leur passion pour la musique, toutes les musiques. Ces "petites madeleines" sont toujours savoureuses et souvent surprenantes. Olivier a publié un Dictionnaire amoureux du piano où il exprime sa fascination pour le roi des instruments. L'auteur est né à Marseille et moi à Béziers, deux villes qui font grimper les audimats des journaux télé pour diverses raisons et pas les meilleures. Je suis heureux qu'il mentionne dans son ouvrage deux natifs de Béziers que sont Yves Nat et Jean-Bernard Pommier. Yves Nat, un colosse aux pieds de Titan, aux mains de charpentier, aux doigts énormes, reçu à onze ans au Conservatoire de Paris ! Il épousera la fille d'un lord écossais et se retirera des concerts, des galas, des tournées internationales en pleine gloire à 45 ans pour diriger une classe de piano au CNSM de Paris. Il fustigera les collègues ne respectant pas les partitions, ceux qui fabriquent des pianistes stéréotypés. Il dira: "L'oeuvre n'est pas à la disposition de l'exécutant. L'oeuvre dit je, et le pianiste doit se borner à imiter exactement et d'un seul élan du cœur la signature de l'oeuvre" Malheureusement, comme Chopin, il a vécu toute sa vie d'artiste bouffé par le trac.

Enfin, Jean-Bernard Pommier, élève de Yves Nat, peu connu en France, mais très apprécié à l'étranger, notamment en Russie, fut le plus jeune finaliste du concours Tchaikovski en 1962. C'est un homme courtois, réservé, mais qui s'exprime notamment avec autorité et sensibilité dans les 32 sonates de Beethoven, qu'il a enregistrées intégralement dès 1991 dans l'abbaye de Fontfroide. Ce lieu à l'acoustique riche et naturelle est situé entre Narbonne et Béziers.

Ces deux artistes font rayonner notre ville de Béziers.

 

Olivier Bellamy, Dictionnaire amoureux du piano, éd Plon, 713 p, 24 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Dictionnaires

Pour ne pas oublier.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Presse

Le 7 janvier 2015 sera notre 11 septembre de la liberté d'expression.

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Presse

Nous savons peu de choses de la deuxième moitié de vie de François Villon. Est-il mort prématurément ou bien comme le suggère Raphaël Jerusalmy, s'est-il vu confier une mission de la plus haute importance au profit de Louis XI ? Cette mission aurait consisté à partir à la recherche de manuscrits divers, de livres anciens au fin fond de la Palestine actuelle, mais aussi à Jérusalem, aidé par des moines du cru et par un envoyé savant et lettré du prince de Florence, Côme de Médicis. Car le roi Louis aime profondément la verve littéraire de Villon, malgré ses incartades et malgré son passé de voyou. Le roi est animé d'un dessein fort simple; il invite les sujets de son royaume à partager le même destin, qu'ils soient picards ou normands. Pour François comme pour lui, la langue est ce qui réunit en premier un peuple par delà les us et coutumes. Le roi Louis, pas féru de grec ou de latin considère Villon comme le porte-drapeau d'une nation naissante et désire ardemment que la France se démarque profondément du dogme pontifical, en autorisant par exemple les premières imprimeries à s'installer à Paris, afin que le savoir adossé au doute se diffuse largement dans le royaume. Il s'agit ni plus ni moins que de faire triompher l'humanisme et la liberté de penser.

La confrérie des chasseurs de livres, Raphaël Jerusalmy, Actes Sud, 316 p, 21 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

Robert L. Stevenson, l'auteur de L'île au trésor avait entrepris en 1878 un tour à pied accompagné d'un âne dans les Cévennes afin de vaincre la tuberculose qui le minait. Il nous raconte ses Cévennes telles qu'il les vit, un pays fortement ancré dans le protestantisme ( "une pleine corbeillée de lois et décrets, non plus que les sabots et gueules des canons d'un régiment de cavalerie ne peuvent modifier la liberté de penser d'un laboureur") et qui avait souffert âprement des Dragonnades de Louis XIV. Il raconte cependant un pays pacifié, mais fier, austère, rugueux, peuplé de paysans ardents dans leur foi. Stevenson écrit : la véritable Babel consiste en une divergence morale et non sur les langues parlées. On croirait par moments reconnaître le style de Giono tant l 'écriture, le style sont raffinés. On rencontre cet Écossais seul dans les landes, ou en conversation avec des gens du pays, parfois sauvages, mais aussi sur les cimes, dans les châtaigneraies avec pour seul compagnon cet âne qu'il apprivoisera en définitive et qu'il pleurera.

Aujourd'hui le souvenir de son périple de 252 km du Puy-en-Velay à Saint-Jean-du-Gard est toujours présent puisque le GR 70 lui est consacré.

R.-L. Stevenson, Voyages avec un âne dans les Cévennes, éd 10-18, 7,10 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Grands auteurs

Pour ceux qui furent fâchés avec les maths, ce qui fut mon cas jusqu'en classe de troisième, je ne peux que recommander ce livre écrit sur un mode léger et caustique sans remettre en cause le sérieux du sujet. David Berlinski, mathématicien et philosophe conte pour nous la fabuleuse histoire de cette matière à travers les âges. Le monde est mathématique, même certains prétendent à juste titre que la musique de Bach est un modèle mathématique. Alors jeunes gens et jeunes demoiselles lisez cet ouvrage qui vous réconciliera certainement avec vos professeurs et qui vous fera découvrir la beauté des équations.

La vie rêvée des maths, David Berlinski, éd Saint-Simon, 358 p 21,95 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - Loisirs

Bernard Werber signe le début d'une trilogie qui lui permet de mettre en avant son pessimisme lucide sur les grands défis des temps à venir. Il construit l'histoire passée de notre Humanité et celle à venir sur le principe des poupées-gigognes mis en oeuvre par un témoin privilégié, la Terre; sur une répétition des schémas établie sur un postulat souvent évoqué dans la littérature de science-fiction, celui des Géants qui ont ou qui auraient peuplé la Terre bien avant l'arrivée de l'homo sapiens. Si ce postulat peut être critiqué à tort ou à raison, il n'en va pas de même sur des scénarios possibles, sinon probables, construits sur l'arrivée de pandémies, sur notre capacité inouïe à notre autodestruction qui peuvent faire froid dans le dos quant aux répercussions sur la survie de notre espèce.

Ce roman semble démontrer que seuls les Hommes construisent leur Humanité.

Troisième Humanité, Bernard Werber, éd Le livre de poche, 684 p, 8,10 €

Voir les commentaires

Published by Christophe DOSTA - - SF

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

Hébergé par Overblog