Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Le filon en question concerne le héros récurrent de Steve Berry, l'espion du réseau Magellan, Cotton Malone. Je suis un tantinet déçu par la lecture de ses dernières aventures autour de la piraterie maritime, celle qui a bercé notre enfance avec la lecture de L'île au trésor de Stevenson. Ici, un réseau moderne baptisé Commonwealth regroupant les familles de pirates ou de corsaires, c'est selon l'appréciation des protagonistes, prétend que son action est juridiquement légale puisqu'un ancien président américain Jefferson leur a accordé des lettres de course qui n'ont jamais été retirées par un texte de loi. C'est tout l'enjeu du Code Jefferson, une espèce de boulier à lettres, ancêtre de la machine Enigma et des cryptogrammes hyper sophistiquées des agences de renseignement d'aujourd'hui, que tous les acteurs de ce livre recherchent avec constance et abnégation.

L'écriture est poussive, le syle bâclé, les mises en avant de produits sont légion, et le thème du livre peu propice à des frissons ou à un suspense haletant. Bref, les héros semblent bien fatigués.

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog