Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Au lendemain de la démission de Mateo Renzi à la tête de l'Italie depuis trois ans, j'aimerais vous rendre compte de la lecture de cet opuscule écrit par Fernand Braudel. L'Italie a rayonné durant deux siècles en Europe, grosso modo de 1450 à 1650, juste après la domination espagnole. Braudel semble affirmer que le traité de Cateau-Cambrésis de 1559 a apporté une liberté qu'elle n'attendait pas, lui permettant d'inventer le Baroque. Elle crée l'opéra, le théâtre moderne, la science fondamentale moderne. La culture devient l'affaire des villes-Etats, une grande industrie. Pourtant son déclin s'est amorcé au milieu du XVIIe siècle et ceci est dû en partie au transfert des compétences marchandes, bancaires vers les Pays-Bas, mais aussi au rôle néfaste de l'Inquisition, notamment lors du procès de Galilée, la mise au bûcher de Giordano Bruno. Il n'existe pas de progrès possible quand règne l'intolérance.

 

Fernand Braudel, Le modèle italien, éd Flammarion arts, 220 p, 7,20 €

Published by Christophe DOSTA - - Histoire

commentaires

Hébergé par Overblog