Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Philippe Delerm nous fait aimer la vie grâce à ses yeux d'enfant et à son humanité profonde. Tout le monde y trouvera son compte, tous ceux qui aiment la vie et les petites choses du quotidien auront parfois la larme à l’œil, parfois un sourire approbateur.

Par exemple dans Les bruits de Venise, une ville où l'on distingue chaque bruit est une ville de silence. La nouvelle écrite sur Alzheimer (La mémoire de l'oubli), sur ces personnes qui vivent toujours dans le présent est touchante. Sa vision du tango,dans Tango sur Seine est d'une rare profondeur et sublime cette danse soumise à des rituels précis et à des codes scrupuleux. Enfin dans Elles savent, Delerm décrit le geste érotique pur des jeunes femmes qui lèvent les bras pour remonter les cheveux ou se faire un chignon. C'est aussi pour moi un des gestes les plus féminins qui m'aient été donnés de voir ou deviner.

Après les attentats du 13 novembre, répétons après lui que Paris est la pierre philosophale.

Ainsi quiconque aime la vie sur Terre trouvera dans ce titre de Delerm une chronique censée lui donner espoir dans l'humanité.

Philippe Delerm, Les eaux troubles du mojito, éd de Noyelles, 110 p.

Published by Christophe DOSTA - - Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog