Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leconcertduroi.overblog.com

Je me souviens de mes vertes années en fac de droit à Toulouse lorsque Bernard Pivot avait invité Robert Merle sur le plateau de son émission Apostrophes. Là, Robert Merle présenta le premier tome qui devint une saga, celle de Fortune de France. J'avais déjà lu quelques ouvrages de lui dont le terrifiant La mort est mon métier, mais la fraîcheur de cet homme et sa grande culture m'avaient séduit. Pris d'une frénésie et me disant que quelques heures de révision de droit civil et de droit constitutionnel valaient bien une pause légère, j'achetai ce roman et commençai sa lecture: je ne le lâcherai pas d'un jour et d'une nuit, tant et si bien que je lus les treize tomes dédiés aux aventures de Pierre de Siorac, de son valet Miroul, de son demi-frère Samson et de Pierre-Emmanuel, fils de Pierre de Siorac.

La lecture est aisée malgré beaucoup d'emprunts au parler du siècle et des parlers patois du Périgord et du midi de la France. Je dois beaucoup à cette oeuvre, car elle m'inspira pour écrire mon roman Le concert du roi.

Published by Christophe DOSTA - - Romans historiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog